» » La contribution d’un nouvel adhérent

La contribution d’un nouvel adhérent

Posté dans : Association | 1

Nous recevons de M. Jacques Buffat, nouvel adhérent de l’ALF, le texte ci-dessous accompagné de belles photos de Saturnia pavonia (Le Petit Paon de nuit) in copula. Texte que nous présentons sans autres commentaires que ceux-ci :

– oui, M. Buffat a toute sa place au sein de l’ALF !
– oui, nous irons volontiers boire le pastis à St-Quentin-la-Poterie !

En guise de présentation

Chers collègues,

Membre de fraîche date de l’ALF, voici en deux ou trois mots mon profil de lépidoptériste. C’est le mémorable épisode, pour moi, de la Piéride de Cramer (voir cette page) qui m’a finalement décidé à rejoindre votre association. Jeune plutôt, nouveau membre, je suis aussi jeune lépidoptériste. Photographiant depuis mon adolescence paysages puis détails de paysage, je devais fatalement tomber sur les insectes. Ce furent en particulier les papillons.

Habitant du village de St-Quentin-la-Poterie, ce sont les hôtes de la garrigue gardoise que j’ai l’occasion de fréquenter. Garrigue sèche dans les environs immédiats du village. Aussi, un peu plus loin, une ancienne carrière d’argile où l’eau est présente toute l’année. D’autre part, il est nécessaire de préciser que je n’ai aucune formation scientifique et que je suis loin de posséder le savoir entomologique du moins érudit d’entre-vous … D’où la question : suis-je à ma place parmi vous ?

Pour en revenir à mon activité de lépidoptériste, mis à part la photo, elle se résume à la question suivante : que me disent les papillons ? Ou plutôt : que m’apprennent-ils sur nous ? Tout cela fait beaucoup de questions … Peut-être m’aiderez-vous à y répondre. De par ma situation géographique nous aurons peu l’occasion de nous rencontrer. Aussi, si d’aventure l’une ou l’un d’entre vous passe à proximité du village de St-Quentin-la-Poterie, je l’invite bien cordialement à venir boire le Pastis … Ou à une balade dans les environs, si le coeur vous en dit.

Avec mes meilleures salutations.
Jacques Buffat

Saturnia pavonia LINNAEUS, 1758, femelle. St-Quentin-la-Poterie (Gard). 4 avril 2010. Photo : Jacques Buffat

Saturnia pavonia LINNAEUS, 1758, femelle. St-Quentin-la-Poterie (Gard). 4 avril 2010. Photo : Jacques Buffat

Les amours du petit Paon de nuit – 4 Avril 2010

Saturnia pavonia LINNAEUS, 1758, femelle. St-Quentin-la-Poterie (Gard). 4 avril 2010. Photo : Jacques Buffat

Saturnia pavonia LINNAEUS, 1758, femelle. St-Quentin-la-Poterie (Gard). 4 avril 2010. Photo : Jacques Buffat

J’ignorais jusqu’à ce chaud dimanche d’Avril que les noces de ce papillon étaient diurnes, même carrément en début d’après-midi, à l’heure de la sieste … Tout cela en lisière des bois de St-Quentin- la-Poterie, entre chênes verts, truffières et vignes. Je fus intrigué par le manège d’un grand papillon roux, volant bizarrement à proximité d’un buisson, comme ivre. Mon inexpérience ne me permit pas de le reconnaître, ni de comprendre tout de suite ce qui se passait. Puis, comme visiblement, il s’intéressait à ce buisson en particulier, je finis par comprendre … Une magnifique Paonne était là, ailes largement déployées.

Accouplement de Saturnia pavonia LINNAEUS, 1758 ; le mâle est au-dessus de la femelle. St-Quentin-la-Poterie (Gard). 4 avril 2010. Photo : Jacques Buffat

Accouplement de Saturnia pavonia LINNAEUS, 1758 ; le mâle est au-dessus de la femelle. St-Quentin-la-Poterie (Gard). 4 avril 2010. Photo : Jacques Buffat

J’eu juste le temps de m’installer avant que le mâle ne la découvre. L’accouplement fut quasi immédiat. Quelques photos puis je me retitai discrètement.

Accouplement de Saturnia pavonia LINNAEUS, 1758 ; le mâle est au-dessus de la femelle. St-Quentin-la-Poterie (Gard). 4 avril 2010. Photo : Jacques Buffat

Accouplement de Saturnia pavonia LINNAEUS, 1758 ; le mâle est au-dessus de la femelle. St-Quentin-la-Poterie (Gard). 4 avril 2010. Photo : Jacques Buffat

Accouplement de Saturnia pavonia LINNAEUS, 1758 ; le mâle se reconnaît à ses antennes pectinées et à sa couleur plus orange. St-Quentin-la-Poterie (Gard). 4 avril 2010. Photo : Jacques Buffat

Accouplement de Saturnia pavonia LINNAEUS, 1758 ; le mâle se reconnaît à ses antennes pectinées et à sa couleur plus orange. St-Quentin-la-Poterie (Gard). 4 avril 2010. Photo : Jacques Buffat

Saint-Quentin-la-Poterie, au Nord d'Uzès (Gard)

Saint-Quentin-la-Poterie, au Nord d’Uzès (Gard)

Une réponse

  1. Francis Dumont
    |

    Bien belles images, n’hésitez pas à tenter l’élevage (facile) car les chenilles du petit Paon sont vraiment très jolies elles aussi. Cordialement.

Répondre