» » Un piège (presque) tout fait

Un piège (presque) tout fait

On peut fabriquer soi-même des pièges à papillons de jours. On peut ausi en acheter de très bien faits (cf. la rubrique “matériel entomologique), si l’on accepte de dépenser un peu moins d’une centaine d’euros. On peut encore, pour une somme bien plus modique, transformer en piège ce qui avait une toute autre destination.

Par exemple, on trouve chez IKEA, divers modèles de panier à linge sale adaptables à un usage entomologique. Par exemple :

– pour 2 ou 3 euros, un panier (qui se suspend) en gaze de couleur (verte, rouge, etc.) ; un petit problème cependant : les ouvertures sont latérales et sans dispositif d’obstruction ; il faut donc bricoler un peu.

– plus intéressant, le modèle ” Fyllen ” (référence : 800.992.24), à moins de 7 € : il suffira de pratiquer une ouverture dans le bas, en découpant un cercle,  pour disposer d’un véritable pièges à papillons diurnes. Son seul défaut : un diamètre un peu grand (46 cm) pour le caser dans les sacs de voyage (du moins à l’aller : à ce prix là, on peut se dispenser de le rapatrier).

Panier à linge susceptible de transformation en piège à papillons

 

Répondre