Quelques conseils pour se préparer à une séance de trek en forêt

Avant de partir pour une séance de trek en forêt, il est nécessaire de bien se préparer et s’entraîner en amont pour avoir une bonne endurance. Bien se préparer réduit les risques de problèmes musculaires ce qui vous permettra de profiter pleinement de votre randonnée.

La marche et le vélo comme bases

Si vous n’êtes pas un grand sportif, il faut se mettre à la marche et au vélo pour vous habituer petit à petit au monde du trek. Ces deux pratiques sont les bases pour avoir des conditions physiques correctes et adaptées au monde du trekking. Enchaîner des journées de marche rapide et les combiner avec du vélo va vous permettre de tonifier les muscles de vos jambes et de votre cœur, et d’améliorer votre endurance.

Intégrez le footing dans votre programme

Une fois que vous aurez pris goût au sport, faites du footing 2 fois par semaine pendant 1 heure en moyenne. Cette pratique va préparer votre cœur à l’épreuve du trek et renforcera vos muscles. Cette activité physique sollicite vos membres et améliore la circulation sanguine.

Faites de petits exercices à la maison

Les pompes vont tonifier les muscles du haut de votre corps. La chaise romaine va mettre en épreuve vos quadriceps. La planche et le crunch vont quant à eux, renforcer vos abdominaux. Vous devez aussi faire des squats. Ils sont utiles pour développer vos muscles fessiers et raffermir ceux du bas de votre corps. Cela permet aussi de se préparer pour les montées et les escalades lors de votre séance de trek en forêt. Ces types d’exercices sont à réaliser 2 à 4 fois par semaine, avec un temps total de 20 à 30 minutes par entrainement physique. Commencez avec de petites séries de répétitions et augmentez votre rythme au fil des jours.

Pratiquez de petites randonnées

Avant votre trek en forêt, apprenez ici quelques conseils de survie en forêt. Faites aussi de petites séances de randonnées avant votre le jour J. Cette étape est importante pour avoir un aperçu des défis que vous allez relever. L’idéal est de les pratiquer quelques week-ends avant le jour du grand trek en forêt. Faire de petites randonnées permet à vos muscles de s’habituer au rythme. Une randonnée de 3 à 4 heures avec un sac de 4 kg fera l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *